Intérêt et place de la vitrectomie précoce pour la prise en charge des endophtalmies

0

L’endophtalmie aigüe reste encore une des complications les plus graves de la chirurgie ophtalmologique, le pronostic fonctionnel étant grandement engagé. Même si la fréquence de cette complication redoutée semble en nette diminution pour la chirurgie de la cataracte en raison de l’utilisation systématique de Céfuroxime, elle n’a pas complètement disparu et augmente dans les autres indications chirurgicales (vitrectomie, injection intravitréenne (IVT)) du fait de la multiplication des actes.Sa prise en charge est très codifiée depuis les résultats en 1995 de l’Endophthalmitis Vitrectomy Study (EVS) [1]. Certains points sont considérés comme acquis ; il s’agit de :l’utilisation d’antibiotiques en intravitréen ;la réalisation d’une vitrectomie d’emblée si l’acuité est inférieure à voit bouger la main (VBLM) (fig. 1). Pour les acuités supérieures, l’étude n’avait pas montré de bénéfices à la réalisation d’une vitrectomie “im[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre Monticelli Paradis - Clinique Juge, MARSEILLE.

Laisser un commentaire