Où en est-on des rétines artificielles ?

0

Le principe des rétines artificielles, capable de stimuler la partie fonctionnelle des rétines ayant perdu toute fonction visuelle par dégénérescence des photorécepteurs a été découvert dans les années 90. Les premières applications cliniques humaines ont été réalisées il y a maintenant une dizaine d’années et plusieurs systèmes ont pu passer du stade de recherche en laboratoire à celui de l’étude humaine puis de la commercialisation.Plutôt que de parler de “rétine artificielle”, il faudrait plutôt utiliser le mot de stimulateur rétinien pour bien traduire le principe de fonctionnement de ces systèmes.Principe général de fonctionnementDans certaines dystrophies rétiniennes d’origine génétique, la perte de fonction visuelle se fait par disparition des photorécepteurs, le plus souvent progressive et soit simultanée sur les cônes et bâtonnets, soit sur les bâtonnets initialement, la disparition de ceux-ci entraînant la mort des cônes à plus l[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Fondation Ophtalmologique Adolphe de Rothschild, PARIS.

Laisser un commentaire