Dysversion papillaire, staphylome myopique et “fausse CRSC”

0

CommentairesLes clichés monochromatiques montrent une dysversion papillaire avec à droite et à gauche un staphylome myopique inférieur décalé par rapport à la zone centrale, associé à quelques altérations pigmentaires au niveau de la zone de rac- cordement du staphylome et de la rétine du pôle postérieur.A droite, les altérations pigmentaires sont associées à une bulle de soulèvement séreux rétinien analogue à celle des choriorétinopathies séreuses centrales.Les clichés monochromatiques montrent bien les plis rétiniens et choroïdiens habituellement associés à ce type de lésion [1] (fig. 1). En OCT, on objective le staphylome myopique bilaté- ral. A droite, sur les coupes maculaires radiaires, la bulle de DSR est relativement saillante associée à des hyperréflectivités ponctiformes (fig. 1). En angiographie, on note à droite et à gauche un point de fuite. A droite, ce point de fuite est suivi d’une diffusion en “plumeau” vers un décollement sér[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre de Rétine Médicale, MARQUETTE-LEZ-LILLE, Service d’Ophtalmologie, Hôpital Lariboisière, PARIS.

Laisser un commentaire