Particularités des conjonctivites infectieuses de l’enfant

0

La conjonctivite bactérienne de l’enfant est une affection bénigne (guérison spontanée de règle), mais très fréquente. En effet, les rares enquêtes épidémiologiques réalisées en Angleterre chiffrent son incidence annuelle à 13 à 14 cas pour 1 000 habi- tants. Sur l’ensemble des actes urgents réalisés par les médecins généralistes en Angleterre en 2004, 2 % étaient des recours pour une pathologie oculaire, et parmi ces 2 %, 54 % étaient liés à une conjonctivite de l’enfant. Les streptocoques et Hæmophilus influenzæ sont les bactéries les plus fréquemment en cause, à l’origine de 40 à 80 % des conjonctivites selon les séries.A l’inverse, les kératoconjonctivites néonatales secondaires aux micro-organismes responsables des infections sexuellement transmissibles (IST) (Chlamydia trachomatis, Neisseria gonorrhoeæ ou Herpes simplex virus) sont plus rares mais pourvoyeuses de complications redoutables. Ces pathogènes sont en général rencontrés lo[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire