Apport de l’épidémiologie à la nouvelle prise en charge du kératocône

0

La fréquence du kératocône est difficile à évaluer en raison de l’absence de critères diagnostiques précis. Elle dépend de la prise en compte des formes frustes ou suspectes. L’incidence du kératocône est estimée à 1/2 000 [1].L’âge de survenue du kératocône varie selon les séries. Une série multicentrique de 38 centres portant sur 1 579 patients rapporte un âge moyen de découverte de 27,3 ± 9,5 ans avec près de 90 % des patients diagnostiqués entre 10 et 39 ans (tableau I) [2]. L’âge de découverte pouvant être très différent de l’âge de survenue de la maladie, un enfant d’un parent atteint de kératocône devra bénéficier d’un dépistage topographique dans sa deuxième décennie de vie. Ce dépistage peut se situer aux alentours de la puberté, période fréquemment associée au début de la maladie sans qu’aucun facteur hormonal n’ait pu clairement être mis en évidence.La découverte d’un kératocône chez un enfant, soit avan[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre de Référence National du Kératocône, CHU, TOULOUSE.

Laisser un commentaire