Œdème maculaire diabétique et chirurgie

0

Les principales étudesEn pratique, deux cas de figure se présentent, selon qu’il existe ou non des anomalies de l’interface vitréomaculaire.>>> En cas d’anomalie de l’interface vitréomaculaire, il est clairement établi que la vitrectomie est efficace sur la réduction de l’OMD. Une étude prospective du DRCR net publiée en 2010 [2], portant sur 87 yeux présentant un OMD avec anomalie de l’interface vitréorétinienne et opérés de vitrectomie, a établi qu’à 6 mois postopératoires, la majorité des patients avait une diminution significative de l’épaisseur maculaire (43 % retrouvant une EMC normale inférieure à 250 µm). De plus, 43 % avaient un gain d’AV de plus de 10 lettres. Il est cependant à noter que 22 % de patients avaient une diminution d’AV de plus de 10 lettres (parfois liée à des complications postopératoires, mais en partie liée à l’évolution naturelle de le maculopathie diabétique).>>> En l’absence d[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service d’Ophtalmologie, Hôpital Lariboisière, PARIS.

Laisser un commentaire