L’implication cérébrale du strabisme

0

Le strabisme est une pathologie, ou plutôt un ensemble de pathologies, dont le point commun est une perturbation de la fonction visuelle motrice (parallélisme des yeux, mouvements des yeux) et de la fonction visuelle sensorielle (perturbation de la vision binoculaire).L’implication cérébrale du strabisme correspond au fait :– d’une part, que la physiopathologie d’un certain nombre de formes de strabisme est neuronale/cérébrale ;– d’autre part, que la déviation des yeux en retour peut entraîner des modifications définitives des réseaux neuronaux et des propriétés des neurones visuels.La genèse du strabismeÉvoquer “la” genèse “du” strabisme est certainement malaisé, car il existe de nombreuses formes de strabisme, dont les causes sont variées, et pour un même type de strabisme, des causes associées peuvent être intriquées. Quoi qu’il en soit, même si le strabisme est une pathologie dont l’expression peut être qualifiée de périphérique[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire