Warning: mysqli_query(): (HY000/1194): Table 'wp_72713_sitemeta' is marked as crashed and should be repaired in /home/clients/c7db4b98ef967e5f95d30ac110eeb801/web/wpmu/wp-includes/wp-db.php on line 2056
Amétropies : lesquelles opérer, lesquelles adapter ? - Réalités Ophtalmologiques

Amétropies : lesquelles opérer, lesquelles adapter ?

0

L’adaptation en lentilles de contact et la chirurgie réfractive tentent de répondre aux attentes de certains amétropes : réduire, voire annuler leur dépendance au port de verres correcteurs. Qu’ils soient, myopes ou hypermétropes, astigmates ou non, déjà presbytes ou pas encore, tous caressent le même espoir, celui d’y voir “clair” sans lunettes ! Alors, pour quelle amétropie une chirurgie plutôt que des lentilles… et inversement ?

Si les deux options sont potentiellement envisageables pour toutes les amétropies, elles ne le sont pas forcément de façon idéale et/ou sécurisée dans tous les cas et pour tous les yeux.

L’option la mieux “adaptée”, la mieux “indiquée” ou simplement celle retenue comme étant “optimale” sera celle conduisant, au cas par cas :

– à la meilleure vision finale potentielle (quantitative et qualitative) ;

– avec une prise de risque minimale, acceptable et acceptée ;

– en réponse aux attentes visuelles précises du patient demandeur d’une solution réfractive sans monture.

D’autres critères que la seule qualification de l’amétropie vont concourir à faire le meilleur choix.

Nous tenterons, dans cet article, d’apporter au lecteur, qu’il soit contactologue, chirurgien réfractif ou ophtalmologiste généraliste, quelques éléments d’orientation pour optimiser ce choix, parfois difficile à faire tant les deux méthodes, en 2013, se concurrencent.

La chirurgie réfractive

1. Les évolutions[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur