Marqueurs de l’inflammation et formes précoces de la DMLA

0

Klein R, Myers CE, Cruickshanks KJ et al. Markers of inflammation, oxidative stress and endothelial dysfunction and the 20-year cumulative incidence of early age-related macular degeneration: the beaver dam eye study. JAMA Ophthalmol, 2014;132:446-455.Il semble que les facteurs d’aggravation de la DMLA puissent différer quelque peu des facteurs de risque des formes précoces (maculopathie liée à l’âge [MLA]) (fig. 1), peut-être parce que l’inflammation ou le stress oxydatif n’ont pas lieu au même niveau cellulaire. Par exemple, des taux élevés de CRP mesurée en haute sensibilité (hsCRP) ont bien été corrélés aux formes évoluées de la DMLA, mais la corrélation aux formes précoces de la maladie est moins évidente. Un rapport précédent de la Beaver Dam Eye Study publié en 2005 n’avait pas montré de corrélation entre les marqueurs d’inflammation systémique et l’incidence de la DMLA cumulée sur 10 ans [1].Dans l’étude de cohorte publiée par l’[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire