OCT et glaucome : quel intérêt, quel examen et quand ?

0

Le glaucome est une neuropathie optique antérieure progressive qui se caractérise par une perte des cellules rétiniennes ganglionnaires et de leurs axones à l’origine de modifications caractéristiques de la tête du nerf optique (TNO). L’évaluation et le suivi des patients glaucomateux ou suspects de glaucome doivent associer, à un examen clinique rigoureux, une évaluation de la TNO et des fibres nerveuses rétiniennes (évaluation de la structure) ainsi que la réalisation de tests psychophysiques tels que la périmétrie standard automatisée (évaluation de la fonction).

Intérêt de l’imagerie en OCT

La capacité de détecter et de mesurer les dommages structuraux est essentielle pour le diagnostic et la prise en charge du glaucome. Bien qu’il n’y ait pas de règle de référence stricte dans la détection et le suivi de la progression des dommages structuraux liés au glaucome, l’imagerie en OCT de type Spectral Domain (OCT-SD) est le moyen para-clinique d’évaluation le plus utilisé.

En pratique clinique courante, il supplante dans la majorité des cas la polarimétrie par balayage laser et la microscopie confocale de la TNO. Grâce aux nouvelles acquisitions en OCT-SD, l’évaluation de l’atteinte structurale est désormais faite en s’appuyant sur -l’analyse de l’épaisseur de la couche des fibres nerveuses rétiniennes (CFNR), du complexe cellulaire ganglionnaire maculaire (GCC) et des paramètres morphologiques de la TNO.

1. Relation structure-fonction

L’imagerie en OCT est particulièrement intéressante[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur