Etude MOZART – Implant intravitréen à libération prolongée de dexaméthasone dans l’œdème maculaire diabétique

0

Le diabète, et en particulier l’œdème maculaire diabétique (OMD), est l’une des principales causes de malvoyance et de handicap visuel dans les pays industrialisés. Cependant, sa prise en charge a bénéficié ces dernières années de l’apparition de thérapeutiques nouvelles, qui ont amélioré les résultats fonctionnels et apporté un meilleur pronostic à cette pathologie. Si la prise en charge des facteurs systémiques (équilibre de la pression artérielle, de la glycémie et du bilan lipidique) reste fondamentale dans la stratégie thérapeutique de l’OMD, le laser et les injections intravitréennes (IVT) gardent une place essentielle et jouent un rôle complémentaire dans sa gestion globale.Traitement de l’OMDLe laser conserve une place centrale dans le traitement de l’œdème focal, mais a perdu sa place dominante dans la gestion de l’œdème diffus au profit des IVT d’anti-VEGF auxquelles il peut parfois être associé. Les anti-VEGF comme le ranibizuma[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service d’ophtalmologie, hôpital Nord, MARSEILLE.

Laisser un commentaire