Comment améliorer la précision et la cohérence des mesures biométriques préopératoires

0

Le résultat idéal d’une chirurgie réfractive de la cataracte serait d’obtenir un résultat de 100 % des patients dont la réfraction postopératoire serait comprise entre ± 0.50 dioptrie de l’objectif souhaité.Les dernières technologies déployées pour améliorer le calcul d’implant utilisent surtout les systèmes de mesure par infrarouge avec des publications qui font état de 70 à 75 % de résultats compris entre ± 0.50 dioptrie. La marge d’erreur reste importante par rapport aux résultats escomptés en cas d’utilisation d’implant premium, et nous pousse à une meilleure analyse des différents paramètres du calcul d’implant.Les éléments qui interfèrent sur le résultat postopératoire sont liés à la fois aux mesures, aux formules utilisées, à la constante A et à la position finale de l’implant.La technique chirurgicale assez standardisée par phacoémulsification limite les fluctuations de position de l’implant. La technologie de fabr[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire