Sclérites

0

La sclère constitue une coque oculaire opaque à la lumière, composée à 80 % de collagène et nourrie par imbibition par le plexus épiscléral profond à sa face externe et par les vaisseaux choroïdiens à sa face interne. Elle est richement innervée par des rameaux de la branche V1 du nerf trijumeau.La sclérite est une patho-logie inflammatoire de cette enveloppe, qui peut être très douloureuse, mais pas toujours : dans une étude récente de 500 patients atteints de sclérite, les douleurs étaient qualifiées de légères dans 42,4 %, modérées dans 42,4 % et sévères dans 14,6 % des cas [1]. Il est important de distinguer la sclérite d’une simple épisclérite notamment, car cette dernière est une affection -globalement bénigne alors qu’une sclérite justifie toujours un bilan et une prise en charge spécialisés.Diagnostic et complications oculairesLa sclérite touche 1,5 femmes pour 1 homme à un âge moyen de 50 ans (extrêmes de 5 à 96 an[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire