Apports de l’OCT dans le diagnostic du kératocône

0

Le kératocône est une dystrophie cornéenne se manifestant par une protrusion non inflammatoire de la cornée, d’évolution lentement progressive et irréversible, apparaissant généralement pendant l’adolescence. La maladie évolue rarement après l’âge de 40 ans. Cette maladie est caractérisée par un amincissement du stroma cornéen, une baisse du nombre de fibrilles de collagène, une apoptose kératocytaire et des anomalies au niveau de la membrane de Bowman [1]. À ce jour, le diagnostic et la prise en charge du kératocône repose principalement sur la topographie cornéenne grâce à la mesure du degré de la déformation cornéenne (kératométrie) et à l’évaluation approximative de l’épaisseur cornéenne (pachymétrie) [2]. Ces deux critères sont certes importants, mais ils ne tiennent pas compte des modifications anatomiques qui surviennent durant les différents stades d’évolution du kératocône.L’amélioration de la résolution des OCT récents, [...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire