Editorial : La CRSC

0

Les antagonistes du récepteur minéralocorticoïde constituent une nouvelle perspective thérapeutique développée récemment par l’équipe du Pr Francine Behar-Cohen qui nous fait l’amitié de participer à ce dossier. Cependant, les mécanismes moléculaires de la physiopathologie de la CRSC restent incomplètement élucidés, et il n’y a pas de véritable consensus concernant sa prise en charge thérapeutique. Le diagnostic est parfois difficile, en particulier dans les formes chroniques ou trompeuses de la CRSC. Ce dossier a pour but de faire le point sur les critères diagnostiques de la CRSC en imagerie multimodale et sur ses traitements. Nous verrons que certaines techniques d’imagerie, notamment l’OCT choroïdien et l’angiographie au vert d’indocyanine, sont essentielles dans les formes chroniques et diffuses de la CRSC, ainsi que dans ses formes trompeuses.Nous vous présentons avec Benjamin Wolff, Franck Fajnkuchen, Matthieu Lehmann et Martine Mauget-Faÿsse u[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service du Professeur Sahel, CHNO des 15-20, PARIS,

Laisser un commentaire