Warning: mysqli_query(): (HY000/1194): Table 'wp_72713_sitemeta' is marked as crashed and should be repaired in /home/clients/c7db4b98ef967e5f95d30ac110eeb801/web/wpmu/wp-includes/wp-db.php on line 2056
Syndrome d’ischémie choroïdienne : un cas rare mais d’une grande richesse séméiologique - Réalités Ophtalmologiques

Syndrome d’ischémie choroïdienne : un cas rare mais d’une grande richesse séméiologique

0

Observation cas clinique

M. L, 53 ans, se présente en consultation pour une baisse d’acuité visuelle progressive de l’œil droit depuis plusieurs mois. En dehors d’une forte consommation tabagique, ce patient n’a pas d’antécédent médical particulier. Sur le plan ophtalmologique, il a toutefois été opéré de la cataracte aux deux yeux sans complication.

Il rapporte une baisse d’acuité visuelle progressive depuis environ 4 mois, associée à des douleurs oculaires. À l’examen, l’acuité visuelle corrigée de l’œil droit est à 4/10, P3, alors qu’elle est à 10/10, P2 à gauche. L’examen du segment antérieur met en évidence une rubéose irienne à droite (fig. 1). La pression intraoculaire est normale aux deux yeux.

Au fond d’œil, on retrouve un réseau artériel grêle associé à de nombreuses hémorragies rétiniennes prédominant en moyenne périphérie, sans véritable tortuosité veineuse (fig. 2). On note aussi la présence de nodules cotonneux, et on suspecte une néovascularisation papillaire.

Au niveau de l’œil droit, l’angiographie à la fluorescéine réalisée met en évidence une augmentation du temps bras-rétine et un allongement du temps de perfusion choroïdienne et rétinienne, avec un doute sur la présence de néovaisseaux prépapillaires (fig. 3 et 4). L’OCT montre un épaississement rétinien sans véritable œdème maculaire.

Devant le retard circulatoire choroïdien et artériel, -l’absence de tortuosités veineuses et le caractère unilatéral des signes, un syndrome d’ischémie oculaire est fortement suspecté. Une panphotocoagulation rétinienne est réalisée en urgence (fig. 5).

Un bilan étiologique est réalisé rapidement : l’écho-Doppler cervico-transcrânien retrouve une occlusion complète de l’axe carotidien droit et une sténose à 50 % de la carotide interne gauche. Une angio-IRM confirme[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Fondation Rothschild, PARIS.