Quoi de neuf en contactologie ?

0

Quelles ont été les prescriptions en 2015 ? (fig. 1)

1. International Contact Lens Prescribing in 2015 Philip B. Morgan

  • Les femmes représentent 68 % des adaptations, avec un âge moyen de 31,6 ans.
  • En Corée, Chine, Taïwan et Philippines, la proportion de femmes est plus importante : 80 %.
  • En France, elles représentent 69 % des adaptations, avec un âge moyen de 35 ans.

2. Les lentilles rigides

Hors l’orthokératologie, les lentilles rigides représentent 11 % des prescriptions dans le monde et 17 % en France. L’orthokératologie est en progression dans le monde avec 2 % des prescriptions totales et 6 % en France.

Il faut noter également que le nombre de prescriptions de lentilles sclérales a augmenté. Elles représentent dans le monde 8 % des lentilles rigides.

3. Les lentilles souples

  • Les lentilles en silicone hydrogel sont très prescrites en Europe, et particulièrement en France.
  • En France, nous constatons une augmentation des prescriptions de lentilles jetables journalières et de la correction de la presbytie.
  • Les lentilles toriques représentent 22 % des adaptations mondiales. En France, la correction de l’astigmatisme est supérieure.
  • Le port continu en lentilles souples est très faible, et nul pour la France.
  • Les lentilles cosmétiques représentent 11 % des prescriptions de lentilles souples dans le mondes. Elles sont très populaires à Taïwan (61 %) et en Corée du Sud (41 %).

Confort et lentilles

L’inconfort en lentille continu d’être un problème chez certains porteurs. Inconfort et sensation de sécheresse, particulièrement en fin de journée, peuvent entraîner un abandon. L’inconfort est lié à de multiples facteurs dépendant du patient, mais également des lentilles.

Nous clignons des milliers de fois pendant la journée, la paupière du porteur glisse sur la surface de la lentille de contact. Il est important que le film lacrymal soit réparti et maintenu sur la surface de la lentille entre chaque clignement, afin d’offrir une surface lisse et glissante qui réduit la friction, maintient l’intégralité des cellules -épithéliales et préserve une optique de qualité.

Le port de lentilles modifie l’intégrité du film lacrymal. Entre les clignements, l’évaporation rapide cause une rupture du film lacrymal qui accroît l’osmo-larité.

Une[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur