Étude comparative multicentrique nationale FEMCAT

0

Le laser femtoseconde s’est largement imposé en ophtalmologie depuis plusieurs années maintenant en permettant des chirurgies plus précises, reproductibles et en ouvrant la voie à de nouvelles techniques et indications chirurgicales, en particulier au niveau de la cornée. Son application logique à la chirurgie de la cataracte a été permise grâce au couplage du laser à un système d’imagerie de haute résolution, permettant de délimiter les zones de découpe tissulaires et les zones de sécurité vis-à-vis des structures environnantes. Par ailleurs, le développement de système d’interfaces œil-machine innovant a également permis d’immobiliser l’œil sans contraintes mécaniques, de façon à optimiser les performances du système d’imagerie et du faisceau laser quelles que soient la localisation et la profondeur du tissu traité.

Cette revue a pour objectif d’actualiser les connaissances cliniques sur la chirurgie de la cataracte au laser femto-seconde et l’état de la comparaison avec la chirurgie conventionnelle par phacoémulsification.

Que disent les études sur la chirurgie de la cataracte au laser femtoseconde ?

1. Résultats anatomiques du laser femtoseconde

De nombreuses études ont analysé la capsulotomie au laser femtoseconde, et ont établi que cette étape représentait une plus-value importante par rapport au capsulorhexis manuel (fig. 1). Le capsulorhexis réalisé au laser femtoseconde est plus circulaire, plus précis et régulier en diamètre et centrement ; il est également plus résistant que le capsulorhexis réalisé manuellement sur des études prospectives et comparatives [1, 2].

Pallanker et al. ont rapporté[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service d’ophtalmologie, CHU Pellegrin, BORDEAUX.