Implants accommodatifs

0

La correction de la presbytie lors d’une chirurgie de la cataracte est réalisée, dans la grande majorité des cas, par un implant multifocal. Ce type d’implant peut être à l’origine d’effets visuels indésirables comme des éblouissements, une diminution de la sensibilité au contraste, ou encore des halos. Les implants multifocaux de dernière génération ont amélioré la satisfaction des patients en diminuant ces effets photiques, mais en divisant toujours la lumière sur différents points focaux, ils nécessitent un certain degré de neuroadaptation difficilement prévisible chez les patients.Les implants accommodatifs sont une alternative aux implants multi-focaux. Ces lentilles intraoculaires sont capables de modifier leur position et/‌ou leur forme grâce à la contraction du muscle ciliaire [1] qui induit une augmentation progressive de leur puissance optique, et mime le processus physiologique de l’accommodation. Ils présentent théoriquement l’avantage de[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire