Les urgences tumorales de l’enfant

0

Les tumeurs orbitaires de l’enfant sont rares mais leur diagnostic doit être rapidement posé en raison du risque de morbidité, voire de mortalité. L’épidémiologie globale de ces tumeurs est difficile à estimer puisque les séries publiées concernent une tranche d’âge ou une tumeur -spécifique. La population pédiatrique présente certaines spécificités :fréquence plus rare que chez l’adulte (1 à 2 % de l’ensemble des cancers) ;tumeurs spécifiques à l’enfant ;tumeurs majoritairement bénignes ;certaines tumeurs malignes peuvent exceptionnellement régresser de façon spontanée (rétinoblastome) ;une étiologie génétique plus facilement évoquée.L’urgence est d’identifier les tumeurs malignes pouvant mettre en jeu le pronostic vital ; pour les autres tumeurs, un diagnostic précoce réduit le risque de séquelles visuelles et esthétiques. À travers cet article, nous soulignerons et illustrerons les points clés des principales atteintes tumorales pé[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service d’Ophtalmologie pédiatrique, Fondation ophtalmologique Adolphe‑de-Rothschild, Paris.

Laisser un commentaire