Quoi de neuf dans les pathologies cornéennes ?

0

Quoi de neuf dans le kératocône ?

1. Causes du kératocône

Le kératocône reste une maladie mystérieuse, multifactorielle, avec une probable susceptibilité génétique et des facteurs environnementaux favorisants sa survenue. Sur une base déclarative, 36 experts internationaux ont rapporté comme facteurs de risque de kératocône [1] : le frottement des yeux, l’allergie oculaire, un terrain atopique, la trisomie 21, des facteurs ethniques (asiatique ou arabe), le floppy eyelid syndrome, les maladies du collagène (Marfan, Ehlers-Danlos) et l’amaurose congénitale de Leber. L’extraction de données médicales de 2001 à 2012 d’une grande cohorte de patients américains à partir d’une base de données d’une assurance médicale a permis d’analyser 16 053 patients atteints de kératocône comparés à un groupe de patients contrôles appariés [2]. Dans cette étude rétrospective, les Noirs avaient 57 % et les Latinos 43 % plus de risque d’avoir un kératocône que les Blancs. Inversement, les Asiatiques avaient 39 % moins de risque. Considérant l’impact des maladies systémiques, le diabète était associé à un risque moindre d’association au kératocône ainsi que les maladies vasculaires du collagène. Le moindre risque de survenue d’un kératocône chez un patient diabétique pourrait découler d’un phénomène de glycosylation à l’origine d’un crosslinking cornéen protecteur.

Inversement, les personnes atteintes d’asthme, de syndrome d’apnée du sommeil ou de trisomie 21 avaient plus de risque d’avoir un kératocône. Il n’a pas été retrouvé d’association avec la rhinite allergique, les anomalies de la valve mitrale, les anévrismes, la dépression, ou le niveau d’éducation. Par contre, les patients vivant en milieu rural avaient 20 % moins de risque de présenter un kératocône. Ceci pourrait s’expliquer par un moindre accès à un spécialiste de la cornée ou par des facteurs de pollution qui, en[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

CHU TOULOUSE.