Les ophtalmologistes plus âgés sont-ils à l’abri des plaintes des patients ?

0

Fathy CA, Pichert JW, Domenico H et al. Association between ophthalmologist age and unsolicited patient complaints. JAMA Ophthalmol, 2018;136:61-67.Aux états-Unis, le fait de colliger les plaintes des patients adressées à l’établissement (Unsolicited patient complaints) permet parfois à certains médecins de modifier des comportements d’humeur mal perçus par les patients ou même de corriger des erreurs de pratique avant que ces plaintes n’aient des conséquences médico-légales. Un taux élevé de plainte a ainsi pu être corrélé au risque de complication chirurgicale [1, 2] ou de faute professionnelle [3, 4].Par ailleurs, l’association entre les compétences et l’âge des médecins est un sujet intéressant. Les médecins travaillent souvent jusqu’à un âge mûr, ce qui a conduit à des questions sur l’évolution des compétences et sur la qualité des soins médicaux en fin de carrière [5, 6]. Le risque de poursuite de la part des patients semble être surto[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre de Rétine Médicale, MARQUETTE-LEZ-LILLE, Service d’Ophtalmologie, Hôpital Lariboisière, PARIS.

Laisser un commentaire