Apport de l’OCT-angiographie dans la rétinopathie et la maculopathie diabétique

0

La rétinopathie diabétique (RD) est caractérisée par une occlusion des capillaires rétiniens responsable d’une ischémie rétinienne à l’origine de l’ensemble des signes cliniques bien connus.Ces anomalies microvasculaires ont été étudiées grâce à l’angiographie à la fluorescéine (AF). Les signes angiographiques décrits dans la RD sont l’élargissement des espaces inter-capillaires [1], les zones de non perfusion, les microanévrismes, les anomalies microvasculaires intrarétiniennes (AMIR) et les néovaisseaux prérétiniens. Néanmoins, la capacité de l’AF à détecter et analyser finement ces anomalies capillaires est limitée par la superposition des différents plexus et par la diffusion du colorant secondaire à la rupture de la barrière hémato-rétinienne souvent associée [2].L’OCT angiographie (OCT-A) est une nouvelle technique d’imagerie non invasive florissante qui permet de réaliser une cartographie en 3 dimensions de la vascularisation ma[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service d’Ophtalmologie, Hôpital Lariboisière, PARIS.

Laisser un commentaire