Mesure du volume des drusen et pronostic évolutif de la DMLA

0

Schlanitz FG, Baumann B, Kundi M et al. Drusen volume development over time and its relevance to the course of age-related macular degeneration. Br J Ophthalmol, 2017;101:198-203.La présence de drusen et de migrations pigmentaires constitue le premier signe précurseur de la DMLA observable au fond d’œil. Les premiers stades de la maculopathie liée à l’âge (MLA) sont définis par la présence des drusen séreux (plus de 125 µm) qui ont habituellement une tendance à l’augmentation de volume puis à la confluence. Ces drusen séreux sont en règle progressivement associés à des migrations pigmentaires.L’association de ces deux types de lésions permet déjà de calculer un risque statistique de progression de la maladie [1]. La classification de Ferris est très pratique en consultation pour apporter aux patients un ordre de grandeur du risque évolutif, ce qui permet soit de rassurer des patients très inquiets soit de motiver une surveillance rapprocher ou la prescri[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre de Rétine Médicale, MARQUETTE-LEZ-LILLE, Service d’Ophtalmologie, Hôpital Lariboisière, PARIS.

Laisser un commentaire