Œdème papillaire et occlusion veineuse rétinienne

0

Quand penser à une occlusion veineuse rétinienne devant un œdème papillaire ?Le diagnostic d’OVR est aisé quand l’OP s’accompagne d’hémorragies pré et intrarétiniennes périphériques (fig. 1). Il est donc nécessaire de réaliser un fond d’œil (FO) dilaté avec examen de la rétine périphérique chez tout patient avec un OP afin d’éliminer une occlusion veineuse. Dans certains cas, ces hémorragies sont minimes, rendant le diagnostic difficile entre un OP secondaire à une neuropathie optique, ou secondaire à une OVR. La réalisation de rétinophotographies de la rétine périphérique peut aider à la visualisation d’hémorragies minimes non vues lors de l’examen du FO. Dans les cas les plus compliqués, une angiographie rétinienne à la fluorescéine peut aider en montrant un retard du remplissage veineux rétinien.Les autres signes cliniques laissant penser à une OVR sont les nodules cotonneux, une opacification de la rétine périveinulaire (mieux[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

CHU BORDEAUX

Laisser un commentaire