Éditorial : Reconsidérer les concepts

0

Il y a quelques années l’arrivée des anti-VEGF nous a fait reconsidérer la manière dont l’œdème maculaire des patients diabétiques devait être traité. Ce qui a abouti à un changement radical de nos indications thérapeutiques : dans la très grande majorité des cas l’indication thérapeutique était évidente et unique, il fallait injecter, la page du laser hégémonique fût alors tournée.En matière de rétinopathie diabétique, les bouleversements peuvent paraître plus subtiles, mais ils sont pourtant le reflet d’avancées majeures, et sont les signes avant coureurs d’une nouvelle façon d’imager et de traiter la périphérie rétinienne.La périphérie rétinienne du diabétique nous apparaît telle que nous ne l’avions jamais vue et l’on se rend compte que se jouent au-delà des 7 champs ETDRS des atteintes que l’on ne suspectait pas. Sylvia Nghiem-Buffet nous rappelle dans un article très didactique l’intérêt de l’imagerie ultra grand champ[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Centre d’Imagerie et de Laser, PARIS. Hôpital Avicenne, BOBIGNY

Service d’Ophtalmologie, Hôpital Avicenne, DHU Vision et Handicaps, BOBIGNY.

Laisser un commentaire