La surface oculaire en profondeur

0

C’est dans le cadre du dernier congrès de la SFO que s’est déroulé un symposium organisé par les Laboratoires Théa et présidé par le Pr Frédéric Chiambaretta. Plusieurs spécialistes de la surface oculaire et de la cicatrisation cornéenne ont pu faire le point sur la sémiologie et les nouvelles classifications en pathologie de surface oculaire. Autour de grandes études scientifiques ou de quelques cas cliniques, les intervenants ont présenté les nouvelles recommandations et les résultats à attendre des nouveaux moyens thérapeutiques à notre disposition.Nouvelle approche en sécheresse oculaire : le DEWS II lève le voileD’après la communication du Dr Sihem LAZREG (Alger) et du Pr Frédéric CHIAMBARETTA (Clermont-Ferrand)Depuis le premier DEWS (2007) [1], il existe des règles consensuelles pour la définition, le diagnostic et la prise en charge de la sécheresse oculaire. En 2011, le MGD report est venu compléter le DEWS en traitant le sujet du dysfonction[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Ophtalmopôle, Hôpital Cochin, PARIS.

Laisser un commentaire