Quel anti-VEGF pour les néovaisseaux de type III de la DMLA ?

0

Cho HJ, Hwang HJ, Kim HS et al. Intravitreal aflibercept and ranibizumab injections for type 3 neovascularization. Retina, 2018;38:2150-2158.Les néovaisseaux de type III de la DMLA, ou “Retinal Angiomatous Proliferation” (RAP), ou encore “anastomoses choriorétiniennes”, représentent 5 à 34 % des formes exsudatives de la maladie (fig. 1). Ces néovaisseaux se développent principalement dans la rétine neurosensorielle [1]. La pathogénie de ces néovaisseaux est encore discutée et deux mécanismes principaux pourraient être impliqués : une prolifération néovasculaire prenant son origine dans le plexus rétinien profond et l’extension intrarétinienne d’une néovascularisation de type I (initialement sous-épithéliale) [1-3].Par ailleurs, ce type de néovaisseaux est régulièrement associé à la présence de pseudodrusen réticulés et au développement d’une atrophie géographique. Plusieurs études ont aussi montré la fréquence des amincissements chor[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre de Rétine Médicale, MARQUETTE-LEZ-LILLE, Service d’Ophtalmologie, Hôpital Lariboisière, PARIS.

Laisser un commentaire