Editorial

0

Au cours des 10 dernières années, la chirurgie du glaucome, en particulier la chirurgie mini-invasive du glaucome, communément appelée MIGS, a connu une révolution.Les chirurgies traditionnelles du glaucome sont très efficaces mais associées à des risques potentiellement graves. Bien que ces risques soient rares, ils obligent parfois le chirurgien à retarder l’intervention jusqu’à ce que toutes les autres options de traitement moins invasives aient été utilisées (collyres, laser…) et que le patient souffre d’une intolérance aux traitements et d’une aggravation définitive du glaucome.La révolution MIGS nous permet de changer notre approche du glaucome chirurgical pour de nombreux patients. La priorité des MIGS est la sécurité des patients. Bien qu’aucune intervention chirurgicale ne soit sans risque, les MIGS offrent une sécurité accrue tout en permettant une réduction de la PIO légère à modérée.Les procédures MIGS ne remplacent ni n’éliminent [...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Fondation Adolphe de Rothschild, PARIS.

Laisser un commentaire