Le nerf optique du myope fort : imagerie et pathologie

0

L’aspect de la papille dans la myopie forteDans la myopie forte, la tête du nerf optique (NO) présente des caractéristiques particulières qui compliquent son analyse.>>> La dysversion papillaire (fig. 1) correspond à une rotation dans les 3 plans de l’espace de la tête du NO. Elle n’est pas spécifique de la myopie forte et, dans tous les cas, n’est pas forcément synonyme de pathologie. Elle est présente chez 1 à 2 % des individus de la population générale. En dehors de la myopie forte, la dysversion papillaire n’est en général pas évolutive. Plus le degré de myopie augmente, plus le rapport diamètre vertical/diamètre horizontal de la papille augmente [1]. Les papilles de myope au-delà de -8 D sont significativement plus grandes et plus ovales que les papilles de patientsnon myopes.>>> La mégalopapille est une augmentation de la taille de la papille. Chez le myope fort, la présence d’une mégalopapille multiplie par 3,2 le risque de[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Fondation Ophtalmologique Adolphe de Rothschild, PARIS.

Laisser un commentaire