L’OCT-angiographie dans le glaucome

0

Deux points essentiels nous amènent aujourd’hui à préciser l’intérêt en pratique clinique de l’OCT-angiographie (ou OCT-A) dans le glaucome.L’importance des facteurs vasculaires dans la physiopathologie du glaucome, d’une part, est bien connue, et leur évaluation a toujours été un facteur important de recherche. Les dernières études par lasers Doppler, insuffisamment sensibles pour mesurer précisément la microcirculation, ont bien confirmé la diminution du flux sanguin au niveau des vaisseaux rétiniens et choroïdiens chez les patients glaucomateux.L’OCT-A nous apporte d’autre part, l’avantage, avec un caractère non invasif, d’une visualisation en face et séparée du plexus capillaire superficiel et profond du réseau rétinien, ainsi que du réseau capillaire péripapillaire et superficiel de la tête du nerf optique. Elle a largement bénéficié des avantages de l’imagerie OCT en face, basée sur l’intensité moyenne de réflectance des couches [...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre Ophtalmologique Breteuil, PARIS.

Laisser un commentaire