Diabète : ischémie vs non-perfusion

0

Bonnin S, Dupas B, Lavia C et al. Anti-vascular endothelial growth factor therapy can improve diabetic retinopathy score without change in retinal perfusion. Retina, 2019;39:426-434.L’intérêt des anti-VEGF pour traiter la rétinopathie périphérique a d’abord été remarqué lors du traitement des patients présentant un œdème maculaire. En effet, l’administration d’anti-VEGF diminue le score de sévérité (DRSS ou diabetic retinopathy severity scale) de la rétinopathie périphérique. Ce score est établi sur la base de clichés couleurs.Deux essais randomisés ont récemment montré la non-infériorité des injections intravitréennes (IVT) d’anti-VEGF par rapport à la photocoagulation panrétinienne (PPR), qui est le traitement de référence actuel [1]. Les anti-VEGF peuvent même apparaître comme plus efficaces que la PPR pour certaines lésions [2]. Certains auteurs ont estimé que la réduction des signes d’ischémie observée chez les patients diabétiques [...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre de Rétine Médicale, MARQUETTE-LEZ-LILLE, Service d’Ophtalmologie, Hôpital Lariboisière, PARIS.

Laisser un commentaire