Quoi de neuf en chirurgie réfractive ?

0

Depuis l’avènement des techniques de remodelage cornéen assistées au laser (PKR (photo-kératectomie réfractive), Lasik (laser in situ keratomileusis)) à la fin des années 1990, le paysage de la chirurgie réfractive n’a pas connu de bouleversement majeur. Sans en changer la donne, l’introduction de la technique Smile (small incision lenticule extraction) a confirmé l’efficacité du concept de chirurgie cornéenne soustractive. En 2019, la correction chirurgicale des principales amétropies repose ainsi principalement sur l’ablation d’un lenticule cornéen dont la puissance réfractive est égale à la valeur de l’amétropie à corriger (cette ablation est effectuée par couches successives en Lasik ou PKR, ou en “un bloc” en Smile).Ce concept séduisant et qui a démontré son efficacité sur des millions d’yeux à travers le monde est depuis peu défié par une start-up dénommée Allotex, qui a été fondée par les Drs David Muller et Michael Mrochen et r[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Fondation Rothschild, CEROC, PARIS.

Laisser un commentaire