OVCR : intérêt de l’angiographie ultra-grand champ

0

Thomas AS, Thomas MK, Finn AP et al. Use of the ischemic index on widefield fluorescein angiography to characterize a central retinal vein occlusion as ischemic or nonischemic. Retina, 2019;39:1033-1038.Les occlusions de la veine centrale de la rétine (OVCR) restent une cause fréquente de baisse d’acuité visuelle chez les adultes. On classe ces occlusions en formes ischémiques ou non ischémiques parce que le pronostic visuel et la prise en charge sont différents pour ces deux formes. La présence d’un œdème maculaire peut être responsable de la baisse d’acuité visuelle dans les deux types d’occlusion, mais seules les formes ischémiques peuvent se compliquer d’une néo­vascularisation oculaire. Sur une série de 442 cas, Hayreh avait observé un taux de conversion des formes non ischémiques vers une forme ischémique de 13,3 % à 6 mois et 18,6 % à 18 mois chez les patients de plus de 65 ans [1].Jusque dans les années 1990, la notion d’une occlusion isché[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre de Rétine Médicale, MARQUETTE-LEZ-LILLE, Service d’Ophtalmologie, Hôpital Lariboisière, PARIS.

Laisser un commentaire