Macula bombée ou macula en crête ?

0

Xu X, Fang Y, Jonas JB et al. Ridge-shaped macula in young myopic patients and its differentiation from typical dome-shaped macula in elderly myopic patients. Retina, 2020;40:225-232.

Les macula bombées (Dome-Shaped Macula [DSM]) ont été décrites par David Gaucher en 2008, sur la base de coupes d’OCT-B acquises avec le Stratus et d’images d’écho­graphie en mode B chez 140 patients présentant une myopie forte [1]. Quelques années plus tard, Violaine Caillaux classait ces déformations du pôle postérieur en 3 groupes :
– I : les DSM bidirectionnelles ;
– II : les DSM horizontales (repérées sur les coupes verticales de l’OCT) ;
– III : les DSM verticales (repérées sur les coupes horizontales de l’OCT) [2].

La classification ne permet cependant pas d’affirmer que ces déformations relèvent toutes de la même étiologie. En particulier, en 2012, Coco et al. montraient la similitude des déformations maculaires au bord des staphylomes inférieurs avec celles des DSM verticales [3]. D’autres auteurs ont aussi pu montrer des similitudes entre les déformations des DSM et celles observées chez les myopes forts ayant une dysversion papillaire et un staphylome inférieur.

La plupart des séries décrivant des DSM comportaient des patients adultes, le plus souvent entre 50 et 66 ans, ayant aussi développé au cours du temps une maculopathie myopique et éventuellement un staphylome. Plus récemment, certains auteurs ont aussi décrit des DSM chez des enfants, avant que tous ces éléments ne soient intriqués [4, 5]. Ces observations pourraient permettre de mieux comprendre la pathogénie de ces déformations.

L’étude rétrospective publiée dans le dernier numéro de Retina par l’équipe du Pr Ohno-Matsui à Tokyo comportait 185 yeux chez 100 patients myopes forts consécutifs âgés de moins de 20 ans (âge moyen 11 ans). Elle visait à comparer les déformations du pôle postérieur chez ces enfants avec celles de patients de plus de 20 ans présentant une DSM. Pour les auteurs, la macula en crête (Ridge-Shaped Macula [RSM]) est caractérisée par un bombement maculaire limité à un seul méridien horizontal traversant la fovéola chez des myopes de moins de 20 ans. Ils distinguent cette particularité de la macula bombée sur plusieurs critères (fig. 1).

17 yeux (9,2 %) des jeunes patients avec une myopie forte présentaient un bombement focal de la macula traversant la fovéola dans le sens horizontal. Les coupes d’OCT-B montrent l’aspect en crête, distinct des macula bombées. Les auteurs n’observaient pas de staphylome ni de rupture de la membrane de Bruch. Par contre, dans le groupe des patients plus âgés avec une DSM, les auteurs observaient un bombement plus important avec une base plus étroite, des ruptures[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre de Rétine Médicale, MARQUETTE-LEZ-LILLE, Service d’Ophtalmologie, Hôpital Lariboisière, PARIS.

Laisser un commentaire