Quoi de neuf en allergie oculaire ?

0

L’allergie oculaire, avec une prévalence allant jusqu’à 40 % et une incidence en augmentation, est une des pathologies les plus rencontrées en pratique ophtalmologique. Au-delà de la conjonctivite simple (saisonnière et perannuelle), des formes graves existent avec des atteintes cornéennes et conjonctivales inflammatoires ou cicatricielles [1]. De nombreuses recherches pertinentes sont présentées chaque année sur le sujet, nous exposons ici les messages clés des principales études publiées sur l’année 2019.

Quoi de neuf en épidémiologie ?

1. Pollution

Bien identifié pour les autres manifestations allergiques (rhinite, asthme), le rôle des polluants aériens au niveau ophtalmologique a été pointé du doigt récemment. Ils sont de plus en plus incriminés comme facteur déclenchant des conjonctivites allergiques, sans être l’allergène ciblé par la réaction immunitaire mais par leurs actions inflammatoires directes sur la surface oculaire. Miyazaki et al. [2][...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Centre d’Ophtalmologie Foch, BORDEAUX.

Cabinet Ophtalmologie Foch, BORDEAUX.

Laisser un commentaire