Quoi de neuf en inflammation oculaire ? Les neuropathies optiques inflammatoires

0

Les neuropathies optiques, au sens large, sont un pan de la neuro-­ophtalmologie dont l’approche est parfois difficile pour les cliniciens. Les avancées de la médecine et les nouvelles définitions clinico-biologiques ou radiologiques en font un domaine en constante évolution. Le but de cet article est de présenter les nouveautés dans le domaine des neuropathies optiques dites inflammatoires (NOI).

Définitions

Le terme NOI est tout d’abord vaste puisqu’il regroupe des entités anatomiquement différentes, avec des présentations cliniques elles aussi protéiformes : les papillites (fig. 1A) sont une atteinte de la tête intraoculaire du nerf optique, alors que les neuropathies optiques rétrobulbaires (NORB, fig. 1B) touchent sa portion située en arrière du bulbe oculaire. Les pannévrites optiques (fig. 1C) sont quant à elles les atteintes diffuses de l’ensemble du nerf. L’inflammation peut atteindre le chiasma optique, on parlera alors de chiasmatite optique (fig. 1D). Quand seule la gaine du nerf optique est inflammatoire, il s’agit d’une périnévrite optique (fig. 1E) ou d’une panpérinévrite si une papillite s’y associe (fig. 1F).

Ce terme de NOI n’est d’ailleurs pas consensuel, car il est évident que les processus inflammatoires ne sont pas exclusifs auxdites NOI et sont également présents (voire prédominent parfois) dans la physiopathologie des neuropathies optiques appelées communément infectieuses, para-infectieuses, ischémiques, tumorales, compressives, traumatiques, génétiques, toxiques, métaboliques, dégénératives, carentielles et même glaucomateuses. Par ce terme de NOI, nous entendons donc ici les papillites, les périnévrites, les névrites optiques rétrobulbaires, les pannévrites optiques et les chiasmatites qui peuvent être associées à des maladies inflammatoires systémiques (lupus érythémateux disséminé [LED], syndrome de Gougerot-Sjögren, sarcoïdose, vascularites…) ou du système nerveux central ([SNC] sclérose en plaques, neuromyélite optique[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Service d’Ophtalmologie, CHU de STRASBOURG, Service de Neurologie inflammatoire,
CHU de STRASBOURG.

Service d’Ophtalmologie, CHU, STRASBOURG.

Service de Neurologie inflammatoire,
CHU de STRASBOURG.

Laisser un commentaire