Que faire devant une mégalocornée ?

0

Prérequis : évolution normale de la taille du globe oculaire

Le développement de l’œil de l’enfant est soumis à un ordre séquencé pour aboutir à l’œil adulte. En conséquence, les valeurs normatives des paramètres biométriques sont à apprécier en fonction de l’âge de l’enfant et sont un prérequis indispensable à la prise en charge des pathologies ophtalmo-­pédiatriques.

Les paramètres biométriques sont :
– le volume du globe : multiplié par 3 de la naissance (2,43 mm3) à l’âge adulte (6,93 mm3) ;
– le diamètre cornéen : mesurant 9,5-10 mm à la naissance pour atteindre 12-12,5 mm à 2-3 ans ;
– la longueur axiale : à la naissance, elle varie selon les auteurs entre 16,5 mm et 18 mm. Sa croissance est très rapide la première année (gain de 3,5 mm les 18 premiers mois), rapide jusqu’à 4 ans (1 mm par an) et lente (0,1 mm par an) jusqu’à 14 ou 15 ans où la longueur définitive est atteinte. La longueur axiale moyenne chez l’adulte est d’environ 23,50 mm.

Bilan à réaliser

Face à une mégalocornée, l’enfant doit être adressé rapidement à un centre spécialisé. Dès la première consultation, le bilan ophtalmologique devra être complet, comprenant : interrogatoire rigoureux (antécédents familiaux et personnels), inspection crânio-faciale, réfraction sous cycloplégique, examen ophtalmologique sensoriel et oculomoteur, organisation d’un examen sous anesthésie générale.

Sur le plan général, une prise en charge multidisciplinaire avec les pédiatres et généticiens devra être organisée.

Prise en charge diagnostique

1. Glaucomes congénitaux

Face à une mégalocornée, il faut tout d’abord suspecter et éliminer un glaucome congénital qui peut être primitif ou dysgénésique. On recherche[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Service d’Ophtalmologie, Hôpitaux universitaires de MARSEILLE.

Service d’Ophtalmologie, Hôpitaux universitaires de MARSEILLE.