Surface oculaire et chirurgie réfractive

0

Pourquoi s’intéresser à la surface oculaire en chirurgie réfractive ?

Depuis plusieurs années, la prévalence des troubles réfractifs est en augmentation. On estime que 50 à 60 % de la population mondiale présente une amétropie. La chirurgie réfractive offre une solution thérapeutique pour ces patients désireux de se libérer de leurs lunettes ou ne tolérant plus les lentilles de contact. Les chirurgies ophtalmologiques font partie des procédures les plus pratiquées en France. La chirurgie de la cataracte est ainsi la première procédure chirurgicale en France avec 800 000 interventions par an. D’après l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), en 2013, 150 000 interventions de chirurgie réfractive ont été réalisées dans le pays.

Pour rappel, la chirurgie réfractive se divise en deux types de procédures : les chirurgies cornéennes[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Université François Rabelais ; Hôpital Bretonneau, service d’Ophtalmologie,
TOURS.

Université François Rabelais ; Hôpital Bretonneau, service d’Ophtalmologie,
TOURS.