Ce que montre l’OCT-angiographie dans la DMLA néovasculaire

0

L’OCT-A est une nouvelle technique, qui permet de visualiser la vascularisation rétinienne et choroïdienne dans la région fovéale [1, 2].

L’OCT-A repose sur un concept nouveau, à partir de C-scan [1] :

  • Un contraste est généré en faisant apparaître une différence entre les éléments circulants dans les vaisseaux et les tissus statiques de voisinage.
  • Un algorithme de décorrélation en Full-spectrum amplitude sur de très fines coupes permet la “décorrélation” de l’amplitude du signal, à partir de C-scans, répétés et consécutifs de la même section. D’autres algorithmes sont développés avec d’autres instruments.
  • En OCT en face, les C-scans avaient permis dans un premier temps de visualiser le trajet hyperréflectif de néovaisseaux sous l’épithélium pigmentaire.
  • En OCT-A, les vaisseaux deviennent visibles avec un signal d’intensité variable et selon la vitesse du débit circulatoire [2-4].
  • Les artefacts éventuels peuvent être dus aux erreurs de positionnement du scan, causées par les micro-saccades oculaires normales et aux mouvements du patient ; ils sont réduits en présence d’eye tracking.

Méthode

La méthode d’eye tracking (TruTracktm) permet d’obtenir et de contrôler d’une manière continue, en temps réel, la qualité des données en OCT pendant l’examen. Ce processus permet que seules des images de qualité en OCT seront conservées [5], sans avoir à sacrifier la résolution axiale (c’est-à-dire la résolution en profondeur), et améliore le ratio signal sur bruit. Si ces mouvements d’ensemble sont suffisamment compensés, la circulation sanguine devient la source prédominante d’altérations survenant au cours du temps, dans les scans OCT. Il ne sera pas nécessaire d’envisager des examens répétés chez un patient dans les cas où des mouvements de la tête ou des yeux, ou des clignements, seraient survenus pendant l’acquisition des images [5].

Les images en OCT-A, en C-scan (coupes transverses),[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre Ophtalmologique de l’Odéon, PARIS.