Dossier : IA et segment antérieur

Dossier : IA et segment antérieur
0

Le dépistage du kératocône est principalement basé sur l’analyse des topographies cornéennes. Il existe pourtant une grande variabilité inter- et intra-opérateur dans l’évaluation subjective de ces examens. De ce fait, des tests objectifs de dépistage du kératocône et du kératocône infraclinique ont été développés afin d’aider le praticien à mieux identifier les formes de cette pathologie les moins “évidentes” à l’œil nu. L’augmentation de la puissance de calculs des ordinateurs, la disponibilité d’une quantité importante de données (big data) et le développement exponentiel de l’apprentissage profond (deep learning) permet à l’IA de jouer un rôle prépondérant dans la détection automatisée du kératocône.

Dossier : IA et segment antérieur
0

Dans nombre d’ouvrages et de films de science-fiction, l’intelligence artificielle s’incarne dans l’électronique de machines ou robots capables d’imiter voire de dépasser l’intelligence humaine. Ces systèmes sont doués d’une réflexion abstraite et peuvent traiter un grand nombre de tâches complexes, jusqu’à revendiquer leur propre autonomie. Quel spectateur du long-métrage 2001, l’Odyssée de l’espace a oublié l’inquiétante réplique “Sorry Dave, I am afraid I can’t do that…” susurrée par le système de synthèse vocale équipant l’ordinateur HAL 9000 ? Véritable système nerveux du vaisseau spatial Discovery One, il est muni d’une “conscience” si développée qu’elle le pousse à s’émanciper et refuser d’exécuter les commandes des astronautes.