Échographie en mode B du segment postérieur : indications et interprétation

0

Technique

Le mode B est le plus souvent réalisé à l’aide d’une sonde de 10-12 MHz car elle permet à la fois une focalisation vers 23 mm (longueur axiale moyenne d’un globe oculaire) et une visualisation globale du globe oculaire, ce qui permet de réaliser rapidement un “débrouillage” de l’état oculaire. Il existe également des sondes de plus hautes fréquences pour l’analyse du segment postérieur (20 MHz notamment), qui donnent une meilleure résolution d’image mais présentent une pénétration tissulaire plus faible. Ces sondes sont intéressantes pour une analyse pariétale plus fine, nous allons en voir quelques exemples, et peuvent compléter l’analyse initiale établie en 10 MHz.

Les sondes sont pourvues d’un marquage qui, par convention internationale, permet de repérer le haut de l’image sur l’écran et donc de se repérer dans l’espace : le plan de coupe se fait selon la position du repère sur la sonde et ainsi, on peut réaliser des coupes axiales (sonde sur l’apex cornéen, repère horizontal), des coupes sagittales et des coupes transversales.

En pratique, l’examen est réalisé chez un patient en décubitus dorsal après instillation d’un collyre anesthésiant local et l’application d’un gel adapté (il ne faut pas utiliser les gels classiques utilisés par les radiologues qui provoquent souvent des conjonctivites/kératites).

Un des points clés de l’échographie est son caractère dynamique : les mouvements oculaires, parfois même les mouvements de la tête, aident au diagnostic contrairement à la plupart des autres examens d’imagerie. Par ailleurs, la variation du “gain”, qui correspond à la quantité d’ultrasons réfléchis, captés et traités, permet la visualisation préférentielle des structures intra-oculaires : ainsi, le vitré nécessité un gain élevé (autour de 100‑110 dB) pour une bonne visualisation car sa structure est peu réfléchissante ; à contrario, la sclère réfléchit très bien les ultrasons et nécessite un gain beaucoup plus faible (autour de 70 dB) pour une meilleure analyse.

Nous avons choisi d’aborder ici les indications d’échographie par ordre de fréquence. Loin d’être un catalogue exhaustif, cet article a surtout[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre d’exploration de la vision, PARIS.

Laisser un commentaire