Physiopathologie de l’œdème maculaire

0

L’œdème maculaire (OM) est un épaississement maculaire lié à une accumulation de liquide et de protéines dans le tissu rétinien (fig. 1 et 2). L’OCT permet aujourd’hui d’avoir une résolution proche de la coupe histologique.Homéostasie rétinienneLa rétine est traversée par des flux liquidiens, mais maintenue relativement “déshydratée” par de nombreux mécanismes cellulaires qui conditionnent la conductivité rétinienne (aptitude à laisser passer le fluide dans la rétine) :les barrières hématorétiniennes (BHR) interne et externe ;la pression oncotique ;les transports protéiques.L’OM est dû à une perte de l’homéostasie rétinienne conduisant à un déséquilibre entre entrées et sorties des fluides et à une conductivité hydraulique rétinienne altérée. Les causes sont multiples : rupture des BHR, défaut de régulation du transport liquidien intrarétinien, phénomènes inflammatoires, dégénérescence rétinienne, traction vitréo[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Service d’Ophtalmologie, Hôpital Civil, STRASBOURG.

Service d’Ophtalmologie, Hôpitaux Universitaires de STRASBOURG.

Laisser un commentaire