Auteur Hoffart L.

Clinique Monticelli, MARSEILLE.

Revues Générales
0

La prise en charge des ulcérations cornéennes résistantes repose avant tout sur l’identification des facteurs étiologiques et des éventuels facteurs aggravants.
La démarche thérapeutique est médico-chirurgicale.
Elle vise en premier lieu à éliminer toute iatrogénie ou autres facteurs pouvant retarder la cicatrisation épithéliale, d’autre part à favoriser la fermeture de la lésion épithéliale, à limiter l’amincissement du stroma cornéen et la survenue d’une perforation cornéenne.

Dossier : Laser femtoseconde
0

Initialement développé pour la chirurgie réfractive, le laser femtoseconde a été appliqué plus ré-cemment à la greffe de cornée, et a ainsi facilité la réalisation de gestes chirurgicaux jusque-là com-plexes à pratiquer. Il trouve en particulier une place de choix dans le domaine des kératoplasties.
Cette technologie a d’ores et déjà démontré d’excellents résultats dans la chirurgie de la cataracte pour la réalisation d’incisions auto-étanches, de capsulotomies de dimensions précises et parfaite-ment centrées. Elle permet également une réduction de l’énergie ultrasonique délivrée au cours de la phacoémulsification.
Le choix entre un laser combinant l’ensemble des modalités thérapeutiques, au contraire avec un dispositif de taille réduite ou itinérant, doit intégrer des éléments tels qu’activité, organisation du bloc opératoire et coûts d’exploitation.