Auteur Desmettre T.

Centre de Rétine Médicale, MARQUETTE-LEZ-LILLE, Service d’Ophtalmologie, Hôpital Lariboisière, PARIS.

L’Année ophtalmologique 2011
0

L’année 2011 et ce début d’année 2012 n’ont probablement pas été aussi révolutionnaires que l’année 2005 qui avait été doublement marquée par l’avènement des anti-VEGF en intravitréen et par l’identification du polymorphisme du facteur H du complément. L’année 2011 n’a pas non plus été aussi marquante en imagerie que 2003 qui avait vu arriver l’OCT Stratus ou 2007 avec les OCT spectraux.

En revanche, l’année 2011 nous semble être une année de tendances avec trois événements concernant la DMLA qui ont d’ailleurs chacun été repris par la presse grand public et ont suscité de nombreuses questions de nos patients. En 2011, ont été publiés les résultats à 1 an de l’étude CATT comparant l’Avastin et le Lucentis. Cette année a également vu la publication des résultats des études VIEW 1 et VIEW 2 rapidement suivies d’un agrément FDA pour le VEGF-Trap (Eylea), un nouvel anti-VEGF. Enfin, nous avons tous dû répondre aux interrogations de nos patients concernant la greffe de cellules souches embryonnaires chez une patiente présentant une forme atrophique de DMLA…

Photothèque
0

Monsieur G., né en 1961, présente un diabète II connu depuis l’âge de 11 ans. L’hémoglobine glyquée est mesurée à 6,5 % et la pression artérielle est habituellement à 13/8 mmHg. Monsieur G. présente par ailleurs une myopie de 5 dioptries à gauche. L’acuité visuelle est mesurée à 2/10 de loin, Parinaud 4 de près de ce côté gauche. Le patient n’a cependant pas ressenti de baisse récente des performances visuelles.

Photothèque
0

Mme D., âgée de 63 ans, présente une discrète dystrophie pseudovitelliforme prédominant à gauche, connue depuis plusieurs années. Elle consulte pour une gêne visuelle à droite évoluant depuis quelques semaines. L’interrogatoire précise un antécédent de cancer du sein il y a quelques années.

1 18 19 20