Double papille optique ou colobome choriorétinien ?

0

CommentairesLa vraie duplication de la papille optique est rare. Elle comporte un double système vasculaire rétinien. La plupart des cas de double papille optique sont unilatéraux et associés à une baisse de l’acuité visuelle de l’œil atteint [1]. Le colobome choriorétinien est habi- tuellement localisé en inférieur. Il résulte d’un défaut de fermeture de la fente fœtale, responsable de l’absence de la choroïde, de l’épi- thélium pigmentaire et de la rétine au niveau de la région atteinte.Le champ visuel peut montrer deux taches aveugles ou un déficit de l’hémichamp supérieur [2]. L’OCT montre la continuité de la couche nerveuse rétinienne (flèches), passant au-dessus du déficit colobomateux. L’identification de vaisseaux rétiniens en pont, partant de la vraie papille à la pseudo-deuxième papille est utile pour établir le diagnostic de colobome choriorétinien péripapillaire et permet d’évi- ter les investigations inutiles.Bibliographie1[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire