Maîtrise de l’astigmatisme en chirurgie de la cataracte

0

L’astigmatisme est une amétropie fréquente qui peut pénaliser les performances visuelles de nos patients opérés de cataracte. Sa correction imparfaite peut être source de glare, de distorsions d’images ou de diplopie monoculaire. Sa prise en charge a considérablement évolué ces dernières années. En effet, la diffusion des micro-incisions et des implants toriques a permis d’élargir les indications chirurgicales et d’optimiser le résultat visuel. La composante cylindrique de la réfraction de nos patients fait désormais l’objet d’une attention toute particulière, tant sur le plan diagnostique que thérapeutique.Prévalence et distribution de l’astigmatismeFerrer-Blasco et al. ont retrouvé, dans leur étude portant sur 2 415 patients, un astigmatisme cornéen nul dans 13 % des cas, compris entre 0.25 et 0.50D dans 45 % et entre 0.75 et 1D dans 12 % des cas. Il était supérieur à 1D dans 25 % des cas et à 2D dans 8 % des cas (fig. 1) [1, 2].[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire