Les facteurs de risque des occlusions veineuses rétiniennes : quoi de neuf ?

0

Les pathologies thrombotiques “classiques”, artérielle et veineuse (athérothrombose d’un côté, maladie thromboembolique veineuse [MTEV] de l’autre), ont des facteurs de risque bien établis et distincts. Sur le versant artériel, les principaux facteurs de risque modifiables sont le tabagisme, l’HTA, le diabète et les dyslipidémies. La triade de Virchow rend bien compte, quant à elle, des facteurs de risque de MTEV : stase sanguine, altérations des parois vasculaires et hypercoagulabilité. Dans les deux cas, l’accident thrombotique aigu (artériel : infarctus du myocarde ou cérébral… ou veineux : phlébite, embolie pulmonaire…) est lié à la constitution aiguë d’un matériel thrombotique obstruant la lumière vasculaire.Les occlusions veineuses rétiniennes (OVR) ont une place à part parmi les pathologies vasculaires “thrombotiques” dans la mesure où, bien que s’agissant d’une pathologie veineuse, elles sont plutôt associées à un profil[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire