Éditorial : Dossier : échographie oculaire

0

Cet avantage spécifique de l’échographie, optimisé par la nette amélioration de la qualité des images, confère à l’échographie une place à part aux côtés des explorations optiques comme l’OCT.Les applications pour le segment postérieur sont multiples et évoluent avec la résolution des appareils : l’utilisation des sondes de 20 MHz permet d’observer des petits détails et de surveiller, par exemple, des lésions pigmentées de petite taille. Les mélanomes traités sont aussi suivis en échographie, avec un intérêt majeur pour les sondes UBM qui permettent un accès à la périphérie rétinienne et au corps ciliaire avec surveillance du volume des tumeurs traitées par proton-thérapie.L’apport de l’écho-Doppler couleur vient en complément de cette analyse en soulignant le facteur vasculaire de ces lésions et son évolution.L’apport de l’UBM pour l’exploration du segment antérieur a été montré pour la cornée, avec la possibilité de mesur[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire