La chirurgie réfractive au laser est-elle dangereuse ?

0

Plusieurs techniques de chirurgie réfractive au laser sont actuellement possibles. Ce sont toutes des techniques chirurgicales ablatives. Il s’agit de la PKR, du Lasik ou plus récemment du Smile. Ces techniques ont entre 12 et 30 ans de recul et sont toutes précises, prédictibles et stables. Mais quel est leur degré de sécurité ?

Le Lasik

1. Historique

Le Lasik, pour Laser-Assisted In-Situ Keratomileusis ou photoablation au laser excimer après découpe d’une lamelle à faces parallèles maintenue par une charnière, a été mis au point par Ionnis Pallikaris en 1989. Le Lasik est l’aboutissement du kératomileusis gel de José Barraquer et du kératomileusis non gel de Krumeich. C’est, depuis plus de 10 ans, une chirurgie tout laser (femtoseconde + excimer). Aujourd’hui, 1,5 million de procédures sont réalisées par an dans le monde.

2. Avantages

Les avantages sont nombreux : la chirurgie est indolore, la récupération fonctionnelle quasi immédiate, les suites opératoires courtes, la prédictibilité excellente et le 2e geste chirurgical pour optimiser[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Clinique de la Vision, PARIS.

Laisser un commentaire